PAN - Personnal Area Network

Mis en service suite à la Matrice, un réseau local personnel, généralement appelé PAN, est un réseau de proximité à ondes courtes qui provient d’un utilisateur avec Commlink. Ce réseau peut être constitué de toutes sortes de dispositifs, mais les plus communs sont des lunettes, un casque, trodes de SIMSense, vêtements intelligents, et cyberware.
Tous les appareils sous le PAN d’un utilisateur peuvent communiquer entre eux de façon transparente, le partage d’informations et l’interopérabilité étant selon les réglages effectués par l’utilisateur. Les PAN individuels peuvent accéder aux autres ou à des bornes locales partager sans fil des données, des renseignements personnels et de l’identification. Les PAN servent aussi au transfert de fonds.
En fait, la majorité de toutes les opérations financières sont effectuées de cette manière.

Les PAN peuvent fonctionner selon trois modes:

Actif – C’est le mode par défaut pour l’utilisateur moyen. Le PAN peut accéder et être consultée par tous les autres PAN et réseaux librement. Le mode actif est parfois nécessaire dans les zones de haute sécurité (si l’ID de l’utilisateur peut être balayé à tout moment).
Passif – Souvent utilisé dans les zones à fort trafic ou pour plus d’intimité. Le PAN peut accéder à tous les réseaux, mais ne peut être consultée que par les réseaux autorisés. Il sera toujours visible dans une analyse de réseaux actifs cependant. Le mode passif est toléré dans la plupart des endroits.
Caché – Ce mode est généralement réservé pour les moments de paranoïa extrême. Le PAN fonctionne non seulement comme si il était en mode passif, mais en outre, il sera totalement invisible à tous les réseaux non-autorisés. Le mode caché est souvent considéré comme impoli et peut attirer l’attention des forces de l’ordre dans certains domaines, toutefois, dans les établissements de shadowrunners il est presque attendu.

PAN - Personnal Area Network

Saguenay, 2089 Damakor